SWAN LAKE, une relecture personnelle et explosive…

l_1280_1024_swan-lake-3john-hogg

© John Hogg

Ce mardi et mercredi 10 et 11 Décembre, on bouscule les codes au Palais des Beaux-Arts de Charleroi, dans le Swan Lake de Dada Masilo, jeune chorégraphe sud-africaine !

Une des particularités de cette version, est que les danseurs, femmes comme hommes, arborent aigrettes et tutus ! De beaux mâles sud-africains en tutu, qui n’en a jamais rêvé ?!
Les danseuses se mouvent au rythme de la musique de Tchaïkovsky qui elle même se frotte aux notes de Steve Reich et Arvo Pärt, deux compositeurs contemporains.
Arabesques, sauts de chat et autre pas de danse classique se mêlent aux bouillonnements de la danse africaine. Les « ballerines » évoluent en lignes très classiques avant de se mettre à bouger avec énergie et sensualité à la manière africaine.

Swan Lake parle du Johannesburg d’aujourd’hui, du tabou de l’homophobie, des ravages du sida, des dernières traces visibles de l’apartheid et de la formidable force de vie que l’on y découvre encore, envers et contre tout.

Un spectacle émouvant et surprenant à ne pas manquer !

Plus d’infos sur www.charleroi-danses.be