Interview PMSN

pmPierre Makes Some Noise : un jeune talent de la région de Charleroi qui se donne un an pour percer. Son premier album est sorti le 22 février dernier et c’est à l’occasion de sa promotion qu’a eu lieu cette interview par Kenny, ce mercredi 3 mars.

Peux-tu nous présenter “Pierre Makes Some Noise” en quelques mots ?

J’adore la musique depuis tout petit et même si étant plus jeune j’écoutais de la musique rock et punk, j’ai ensuite commencé à écouter de la musique électronique. Je me suis alors dit : “Pourquoi pas essayer de créer ma propre musique ?” J’ai donc installé un programme de composition sur mon ordinateur et comme c’était assez bruyant, ma mère me demandait toujours d’arrêter de “faire du bruit” (faire du bruit : to make some noise en anglais, ndlr.)

Cela fait combien de temps que tu mixes ?

Depuis deux ans mais j’ai d’abord commencé par composer en live avec un synthétiseur et une machine qui permet de faire du live ; c’est assez différent des platines, assez spécial en fait.

Un peu comme Stromae en fait ?

C’est l’idée mais j’aurais alors besoin d’un budget plus important…

Tu as l’air assez jeune ; tu as terminé tes études il y a peu je présume ?

Oui j’ai vingt ans. J’ai terminé mes études l’année passée et je me suis dit qu’étant donné que la musique me plaisait très fort, pourquoi pas me lancer et essayer de percer ? De cette façon, cela m’éviterait, si ça ne marche pas, d’avoir des regrets.

Pourrais-tu décrire le style de musique que tu produis ?

En ce moment, je suis plus centré sur la dubstep, même si je continue de toucher à d’autres styles. Mais il faut savoir que je viens de la trance music, comme le fait Faithless. Je pense d’ailleurs que ce groupe m’a pas mal influencé avant que je commence à créer des beats plus tournés vers le dubstep ;comme la majorité des titres qui figurent sur mon album “Expectancy” d’ailleurs.

Comment décrirais-tu cet album “Expectancy” ?

Il me ressemble assez ; ce sont des morceaux que j’ai composés pendant un an et demi et c’est en réécoutant certains titres que j’ai pensé les retravailler afin de pouvoir concrétiser cet album de manière plus professionnelle. “Expectancy” signifie ‘expectative’ en anglais et c’est un peu ce qu’il représente pour moi.

C’est pour promouvoir ledit album que tu as réalisé trois teasers vidéos ; comment cela s’est déroulé ?

Tout a commencé à la section électronique du Camp d’art à Thuillies lorsque des passionnées d’audiovisuel (“Untitled Structure” ) m’ont proposé de réaliser trois clips pour que l’on parle de mon projet, dans des endroits insolites. Le résultat est assez surprenant et même si l’on n’aime pas ma musique, ce que je peux comprendre totalement, cela vaut la peine de les visionner.

La promotion ne s’est pas arrêtée là étant donné que tu as promu ton opus grâce à des une petite tournée en Wallonie…

Effectivement j’ai joué à Mons, Thuin, Namur, Bruxelles… et on devrait remettre les couverts à Louvain-la-Neuve ainsi que Liège.

N’oublie pas de venir jouer à Charleroi !

Oui, bien évidemment, j’adorerais.

Les vidéos sur le net rencontrent un certain succès ; comment réagit le public lorsqu’il entend ton son ? J’ai un retour assez positif mais je pense que les vidéos y sont pour quelque chose, cela a vraiment fait parler du projet. On me dit que “mon originalité est surprenante”, c’est le genre de commentaire qui fait plaisir à entendre.

Si tu devais résumer PMSN, comme si tu étais sur Twitter, en 3 hashtags, quels seraient-ils ?

Ça c’est hard… Hum…

#neseprendpaslatete

#musiquelectronique

#emotions

Télécharger l’album : https://soundcloud.com/pierremakessomenoise

Voir les teasers vidéo :

– Teaser 1/3 : http://www.youtube.com/watch?v=4W6Bjprz2F4

– Teaser 2/3 : http://www.youtube.com/watch?v=r4QIwLiB0U4&feature=youtu.be

– Teaser 3/3 : http://www.youtube.com/watch?v=vg2ZBlSJQ2U

Untitled structure : http://www.untitledstructure.com/

Kenny Camassi