« Pour rire pour passer le temps »

Ce mercredi 29 février, se jouait, à la Bibliothèque de l’UT, « Pour rire pour passer le temps » dans le cadre du Kicks festival 3.0 ! 

Grâce à sa mise en scène « commando », cette séance de torture « pour passer le temps » rapproche le public très près de ses « héros ». Le rendant complice, malgré lui, de plaisirs troubles et témoin de lâchetés ordinaires.

Les jeunes du Conseil Consultatif des jeunes de Charleroi y étaient et nous livrent leurs impressions.

« C’était une pièce au sujet très fort. Pourtant la mise en scène était très simple. Un retour à l’essentiel et aussi une universalisation exceptionnelle, difficile à approcher d’un premier abord mais extrêmement riche dès que l’on prend un peu de recul.. et animée par un excellent débat !« 

« Je n’ai pas très bien compris le sens de la pièce. Elle était fort courte. Le jeu de la manipulation est bien voyante mais la morale n’y est pas. « 

« Pièce choquante, marquante, avec beaucoup de violence. Elle traîte plusieurs aspects : la dominance morale, la violence physique, le doute, le questionnement, la faiblesse humaine, le bien / le mal, la soumission, la recherche d’identité. C’est une pièce qui peut s’adapter à plusieurs situations. »