Groupe coup de coeur: LES FILS DE L’AUTRE

Chaque groupe est une aventure humaine et Les Fils de l’Autre ne font pas
exception !

A l’origine, les frères Bernard et Gilles Sermeus poussant volontiers la chanson en duo. Rejoint à la guitare et la guitare basse par Maxime Ladrière, un ami d’enfance, un projet voit le jour. L’orchestration s’étoffe peu après avec une touche féminine,Françoise Massot (dite Francesca) à sa contrebasse, sa trompette et son bugle.Vient alors une rencontre au détour d’un café concert carolo avec Oyo (Olivier Gobert), percussionniste, séduit par l’univers de ce projet naissant, il rejoint la troupe.

Le noyau est formé début 2008 et le travail peut commencer, à l’ancienne, le vieux local de répétition au dessus d’un garage. Les compositions s’enchaînent, nourries par les influences de chacun et les textes des deux frères. En une année, un premier set voit le jour, riche d’une quinzaine de titres.

Les premiers concerts ont lieu en huis clos pour tester le projet et en 2010 débute la première vraie saison du groupe.
Les Fils de l’Autre remportent plusieurs tremplins, et fort de cet élan, décrochent une série de dates. La famille s’agrandit avec Laurent Challe, violoniste du répertoire traditionnel irlandais, et Nico(las) Motte, ingénieur de son. Le résultat de ces improbables rencontres est une musique belle et émouvante matinée de blues, de rythmes exotiques, d’une touche de classique et d’une pincée de folk-rock où les voix mènent avec
passion un texte sans chichis.

Sans prétentions, autres, que celles d’amuser et de rassembler les gens,  Les fils de l’Autre vous entraînent dans une balade hors des sentiers battus.